Umicore, Githo Nijlen et Thomas More préparent les jeunes pour le futur avec les STEM

Regional website Belgium

Comment les entreprises peuvent-elles aider l’enseignement à attirer les jeunes vers les études et professions STEM ? Chez Umicore, cette question nous préoccupe depuis quelque temps déjà. Après d’autres projets visant à inspirer et informer les jeunes en matière de science, de technologie, de technique et de mathématiques, nous avons à présent développé une toute nouvelle formation STEM avec Githo Nijlen et Thomas More. « Une formule gagnante pour tous les acteurs concernés, mais surtout pour les jeunes », se réjouit Inge Van Antwerpen, manager Young Talent and Onboarding chez Umicore.

Pour Umicore, ces actions de soutien aux initiatives STEM ont depuis longtemps la priorité. C’est ainsi que nous avons participé il y a deux ans à la campagne « C’est Génial ». À l’aide d’expériences et de défis passionnants, nous avons invité les enfants et les ados à découvrir le scientifique qui se cache en eux. Ensuite, il y a eu la campagne « #STEMhelden », qui montrait aux jeunes comment un diplôme dans les STEM leur permettrait de contribuer activement à un monde meilleur.

Produire soi-même de l’énergie avec une pile, des superaimants et un fil de cuivre ? Thomas Creemers d’Umicore dévoile une technique au TikTokeur Aaron De Groeve.

Découvre le "battery challenge"

Partenaires en STEM

« Mais nous nous devions d’aller encore plus loin, explique Inge Van Antwerpen, manager Young Talent and Onboarding chez Umicore. Nous misons sur un partenariat intensif avec plusieurs écoles secondaires. Githo, à Nijlen, était l’une d’elles. Avec sa participation et celle de la haute école Thomas More, nous avons développé dans cet établissement une nouvelle filière STEM : les sciences STEM biologiques. »

Cette formation débutera en troisième année à l’occasion de l’année scolaire 2021-2022. Nous l’étendrons ensuite petit à petit aux autres années. Les premiers diplômés de cette filière sortiront donc en 2024-2025.

« Pour Umicore, ces actions de soutien aux initiatives STEM ont depuis longtemps la priorité. »

Inge Van Antwerpen (Umicore)

Apprendre dans la nature

« Githo Nijlen veut devenir l’école de référence en science, technique et entrepreneuriat, explique Steven Helsen, directeur général de Githo Nijlen. Ce ne sont pas des paroles en l’air. Nous entretenons des contacts avec les entreprises locales, afin de connaître leurs besoins et de savoir comment nous pouvons y répondre. C’est ainsi que nous savons qu’elles ont grandement besoin d’étudiants et de travailleurs dotés d’une formation scientifique ou technologique. »

Pour donner forme au contenu de cette nouvelle filière, on a formé une équipe de base. Elle se compose d’enseignants et de la direction de Githo Nijlen, de collaborateurs d’Umicore et de professeurs de la haute école Thomas More.

« Les étudiants peuvent travailler sur des projets concrets, dont l’assainissement des eaux. « On va assainir le Nijlenbeek » (qui se trouve juste derrière l’école) » est une boutade qu’on entend souvent, ici, s’amuse Steven Helsen. J’ignore si cet objectif est réaliste, mais cela montre bien combien nous sommes désireux de mettre l’accent sur la pratique. Les étudiants pourront aller prélever des échantillons du ruisseau et les analyser dans notre nouveau laboratoire. Ils travaillent donc à la fois dans la nature et sur des cas pratiques. »

« Nous entretenons des contacts avec les entreprises locales, afin de connaître leurs besoins et de savoir comment nous pouvons y répondre
en tant que centre de formation. »

Steven Helsen (Githo Nijlen)

Oser rêver

C’est aussi à Umicore que l’école doit la décoration de son nouveau local. « Avec notre équipe de communication de Hoboken, nous en avons fait un espace d’étude stimulant, explique Inge Van Antwerpen. La devise « Imagine what you could do » s’étend en grandes lettres sur le mur et des photos et illustrations colorées montrent aux jeunes vers quoi ils pourront s’orienter s’ils poursuivent sur la voie des STEM. Qui sait, peut-être les reverrons-nous dans quelques années travailler à nos côtés sur nos sites. »

L’école ne tarit pas d’éloges sur le nouveau local. « Beaucoup de nos étudiants entament leurs études ici avec l’envie de s’orienter vers les STEM, mais certains décrochent vers 15 ou 16 ans. Il faut dire que c’est un âge où beaucoup de choses leur paraissent soudain ennuyeuses, déplore Steven Helsen. Un local aussi stimulant peut vraiment les pousser à persévérer. »

Enfin, Umicore organisera des stages et des visites d’entreprise pour l’école, qui occupe une position centrale entre ses sites de Hoboken et d’Olen. Les étudiants auront ainsi l’occasion de voir au sein même de l’entreprise ce que les STEM peuvent apporter.

Votre fils ou votre fille a la bosse des sciences ou de la technique ? Découvrez les super challenges

C’est génial

STEMhelden

Bien d’autres initiatives STEM sont prévues au programme. Notez d’ores et déjà la date du 28 novembre : vous pourrez alors découvrir le monde merveilleux des STEM avec Umicore, durant la « Journée de la Science ».